DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ehud Olmert reconnu coupable de corruption, mais échappe au pire

Vous lisez:

Ehud Olmert reconnu coupable de corruption, mais échappe au pire

Taille du texte Aa Aa

Coupable, mais soulagé. Ehud Olmert a été reconnu coupable de fraude et d’abus de confiance par un tribunal de Jérusalem, mais c’est pourtant en quelque sorte une victoire pour l’ancien Premier ministre. Il a été en effet acquitté dans deux autres affaires plus sérieuses, de corruption.

Pour l’affaire où sa culpabilité est avérée, Ehud Olmert risque trois ans de prison : “Il n’y a pas eu de corruption, je n’ai pas reçu d’enveloppes d’argent liquide, il n’y a pas eu d’utilisation d’argent. La cour a décidé qu’il y avait eu dans une affaire un abus de confiance, je respecte sa décision et j’en tire les conclusions qui s’imposent.”

L’ancien Premier ministre est toutefois toujours poursuivi dans le cadre d’une quatrième affaire de corruption, à l‘époque où il était maire de Jérusalem.

Ehud Olmert est le premier chef de gouvernement poursuivi en Israël, il a toujours su passer entre les gouttes.
Et d’une certaine façon, cette fois encore, puisqu’il est donc innocenté dans l’affaire Talansky. Morris Talansky, c’est cet homme d’affaire juif américain, qui certifie avoir donné 150 000 dollars de pot-de- vin à Olmert, pour profiter de son influence.

Ehud Olmert rejoindra peut-être derrière les barreaux l’ancien président d’Israël. Moshe Katsav purge une peine de sept ans de prison pour viol.