DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Austérité au Portugal: les médecins tapent du poing sur la table

Vous lisez:

Austérité au Portugal: les médecins tapent du poing sur la table

Taille du texte Aa Aa

En blouses blanches, et rassemblés devant le ministère de la Santé à Lisbonne. Des centaines de médecins portugais ont manifesté ce mercredi contre les mesures d’austérité qui touchent leur secteur. Leurs affiches vont droit à l’essentiel : “Non à la fermeture de services de qualité”, “Accès pour tous et pas seulement pour ceux qui peuvent payer”.
Les médecins ont entamé une grève qui se poursuit ce jeudi. Selon les syndicats, elle a été suivie à plus de 90%. Un service minimum a été mis en place.

Les médecins fustigent une récente décision du gouvernement de faire appel à des organismes de prestations de services pour le recrutement temporaire des médecins. “Ils veulent faire en sorte que les médecins travaillent non pas pour l‘état, mais pour des sociétés privées, déplore en substance Nuno Fradinho, un chirurgien. Par conséquent l‘état n’assurera pas la qualité du service”.

Les coupes budgétaires dans le secteur de la santé doivent représenter 800 millions d’euros cette année. Des mesures imposées après que le Portugal, frappé par une grave crise économique, a obtenu en mai 2011 une aide de l’Union européenne et du Fonds monétaire international de 78 milliards d’euros.

Avec AFP