DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne : des milliers de manifestants excédés par le nouveau tour de vis budgétaire


Espagne

Espagne : des milliers de manifestants excédés par le nouveau tour de vis budgétaire

Hausse de la TVA de 3 points, diminution des indemnités chômage, réforme de l’administration… De nouveaux sacrifices “qui font mal”, prévient le Premier ministre Mariano Rajoy, et contre lesquels s’insurgent ces quelques centaines de fonctionnaires à Madrid.

“Nous, les travailleurs, on se sacrifie pour les autres, les banquiers, ceux qui ne paient pas leurs impôts, mais il n’y a pas de répartition équitable de la souffrance durant cette crise”, proteste Julio Novillo, l’un des manifestants.

Les chômeurs et les fonctionnaires sont les plus fragilisés par cette cure d’austérité historique. L’Espagne doit économiser 65 milliards d’euros d’ici à la fin 2014.

“Si Rajoy avait de la dignité, il démissionnerait, car il a menti à son électorat”, estime Toni, une manifestante.

La colère gronde de toute part à Madrid.
Hier, des dizaines de milliers de personnes se sont ralliées au cri de désespoir des mineurs espagnols.
Ils ont défilé jusqu’au ministère de l’Industrie avant que la manifestation ne dégénère.
Des groupes s’en sont pris à la Police qui a riposté, 8 personnes ont été interpelées.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Etats-Unis : les républicains s'acharnent sur l'Obamacare