DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le PDG d'Opel démissionne


monde

Le PDG d'Opel démissionne

Alors que PSA Peugeot Citroën vient d’annoncer la suppression de 8000 emplois, voilà que son allié stratégique Opel vient, lui, de perdre son patron. Karl Friedrich Stracke quitte ses fonctions de PDG d’Opel et de président de General Motors Europe mais il continuera à assurer des missions spéciales au sein du groupe selon un communiqué.

Le constructeur automobile allemand a vu sa part de marché et ses ventes reculer au cours des douze derniers mois sur le vieux-continent. Des mauvais résultats qui avaient contraint le désormais ex-PDG à fixer des orientations nouvelles pour l’entreprise, en particulier une réduction des coûts, un repositionnement de la marque et un déploiement hors d’Europe. Des orientations qui avaient été validées en juin par le conseil de surveillance.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Coup de massue à Aulnay : "fermer une usine comme celle-là est incompréhensible"