DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Peugeot Citroën annonce la fin de son site d'Aulnay

Vous lisez:

Peugeot Citroën annonce la fin de son site d'Aulnay

Taille du texte Aa Aa

Vaste plan social annoncé aujourd’hui au siège de PSA Peugeot Citroën. La restructuration était en discussion depuis des mois, elle est maintenant officielle.

Le groupe annonce une perte de 6 500 emplois nets sur les 8000 postes supprimés sur l’ensemble du territoire français. Particulièrement touché, le site d’Aulnay-sous-bois sera fermé en 2014.

Philippe Varin, président du directoire de PSA Peugeot Citoën, s’explique sur cette restructuration :

“Le groupe ne laissera personne sans solution identifiée à son problème d’emploi. Une situation où un groupe perd 200 millions d’euros par mois en trésorerie est une situation qui aujourd’hui est grave et tergiverser n’est absolument pas une option si on veut qu’elle ne devienne pas critique un jour”.

Ce n’est bien sûr pas l’avis des syndicats. Pour défendre les 3 300 emplois d’Aulnay sous Bois, les ouvriers comptent bloquer la production dès aujourd’hui.

Outre le département de Seine Saint Denis, les suppressions visent le site de Renne -1 400 postes sur les 5 600 salariés sous forme de départ volontaire. Les 3 600 suppressions supplémentaires sont réparties sur le reste des sites français.