DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Douma vote une loi qui punit fortement la diffamation dans les médias


Russie

La Douma vote une loi qui punit fortement la diffamation dans les médias

De nouvelles “armes” sont pointées par le pouvoir russe sur les ONG et les médias. Les députés russes ont adopté définitivement ce vendredi une loi qui place sous contrôle les ONG bénéficiant d’un financement étranger. La Douma a également voté un texte qui permettra de punir sévèrement la diffamation. Les amendes pourront aller jusqu‘à 125.000 euros.

“Maintenant, a justifié Vladimir Jirinovski, le chef du Parti libéral-démocrate, dont les députés ont voté en faveur de la loi, la propagande sur une chaîne de télévision ou sur internet sera de nouveau punie. Mais la loi est moins dure qu’avant, il n’y a pas de peine de prison, seulement de grosses amendes”. Plusieurs journalistes russes ont individuellement fait part de leur réprobation devant l’entrée de la chambre basse du Parlement. “La loi sur la diffamation, a expliqué l’un d’entre eux, va indirectement empêcher la profession de journaliste d’exister en Russie”.

Prochain article

monde

France : un jet privé s'écrase dans le Var, tuant trois Américains