DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Malgré le désavoeu Moody's, l'Italie réussit son test de marché

Vous lisez:

Malgré le désavoeu Moody's, l'Italie réussit son test de marché

Taille du texte Aa Aa

Dégradée par Moody’s, l’Italie ne se laisse pas faire pour autant. Ainsi, Rome a passé avec succès un test sur les marchés en plaçant 5,25 milliards d’euros d’obligations à des taux essentiellement en baisse.

Moody’s a dégradé jeudi soir la note de l’Italie de deux crans de A3 à BAA2, soit deux échelons seulement au-dessus de la catégorie spéculative.

“La notation de Moody’s est complètement injustifiée et trompeuse, car elle ne tient pas compte du travail effectué par notre pays”, a expliqué le ministre italien de l’Industrie, Corrado Passera.

Malgré ce désaveu, l’Italie est néanmoins parvenue à emprunter sur les marchés à un taux en baisse mais toutefois élevé.

Le Trésor italien a émis pour 3,5 milliards d’euros d’obligations à trois ans à un rendement de 4,65%, contre 5,30% lors de l’adjudication de même échéance en juin. C’est le rendement le plus bas depuis mai. Il était alors de 3,6%.

L’Italie est la troisième économie de la zone euro, mais elle est handicapée par une dette de près de 2000 milliards d’euros. Dette qui oblige Rome à emprunter quelque 415 milliards d’euros par an sur les marchés financiers, soit l‘équivalent du quart de son produit intérieur brut.