DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : une Pussy Riot crucifiée

Vous lisez:

Russie : une Pussy Riot crucifiée

Taille du texte Aa Aa

Ce vendredi à Saint Petersbourg, les touristes ont pu admirer un étrange spectacle : un crucifix de taille humaine sur lequel était accroché une jeune femme.

Il y a de quoi sourire mais pour ce membre du groupe punk rock russe les Pussy Riot, on est loin de la petite plaisanterie.

La performance, punie par une amende, vise à attirer l’attention sur le sort de 3 membres du groupe actuellement en prison.

En détention provisoire depuis plus de 4 mois elles risquent une peine de 7 ans.

Leur tort : ce concert en février dernier, assez peu orthodoxe, en signe de protestation contre Vladimir Poutine.

En Russie la société est divisée sur le sort à réserver aux Pussy Riot : plus d’un Russe sur trois estime que leur place… est en prison.