DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte : rencontre rare entre un chef de la diplomatie américaine et un président islamiste

Vous lisez:

Egypte : rencontre rare entre un chef de la diplomatie américaine et un président islamiste

Taille du texte Aa Aa

Les temps changent en Egypte. Qui aurait pu imaginer qu’un jour, un haut responsable américain rencontrerait officiellement une figure des Frères musulmans, et qu’ils riraient ensemble ? Hillary Clinton et le président islamiste Mohamed Morsi l’ont fait samedi soir. Au Caire, la secrétaire d’Etat américaine a rappelé son soutien à la transition démocratique, mais elle a aussi remercié l’armée égyptienne en quelque sorte: “Comparé à ce que l’on voit en Syrie, a-t-elle déclaré, le pouvoir ici protège le peuple. Et nous lui demandons de favoriser un processus de transition libre et juste. Il y a aussi d’autres tâches qui attendent. Les questions concernant le Parlement et la Constitution doivent être résolues avec les Egyptiens eux-mêmes”.

Durant l’entretien entre le président égyptien et la secrétaire d’Etat américaine, plusieurs centaines de personnes ont manifesté devant l’ambassade des Etats-Unis au Caire. Elles ont dénoncé ce qu’elles jugent être “une ingérence américaine” dans les affaires intérieures de l’Egypte.