DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Syrie en pleine "guerre civile" (CICR)

Vous lisez:

La Syrie en pleine "guerre civile" (CICR)

Taille du texte Aa Aa

La Comité international de la Croix Rouge parle de “guerre civile” en Syrie alors que Damas est le théâtre des plus violents affrontements qu’ait connu la capitale depuis le début du soulèvement.

Jusqu‘à présent, seules les villes d’Idlib, Homs et Hama subissait des combats d’une telle violence.

De leur côté, les observateurs des Nations unies demandent au Président Bachar al-Assad de cesser les tirs à l’arme lourde sur la population civile. A Tremseh, jeudi dernier, le régime a lancé un assaut, bombardant cinquante maisons avant de lancer une opération terrestre. Une centaine d’hommes auraient été massacrés selon l’opposition syrienne.

“Ils ont tué mes trois frères”, raconte un témoin sous couvert d’anonymat. “L’un d’entre eux était un déserteur, les autres des civils. Ils les ont tous exécuté. Ils les ont tué, brûlés et ont emportés les corps avec eux.”

Si la communauté internationale déclare la Syrie en Etat de guerre civile, les prisonniers seront tous soumis à la Convention de Genève.