DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Luis Leon Sanchez.. comme d'habitude !

Vous lisez:

Luis Leon Sanchez.. comme d'habitude !

Taille du texte Aa Aa

Comme en 2008, 2009 et 2011, Luis Leon Sanchez remporte son étape sur les routes du Tour de France. Entre Limoux et Foix, l’Espagnol de la Rabobank s‘échappe en compagnie de 10 autres coureurs, dont le Français Sandy Casar qui franchit en tête la dernière difficulté du jour, le mur de Péguère. Sanchez, mais aussi Peter Sagan, Gorka Izagirre et Philippe Gilbert le rejoignent dans la descente.

Le peloton franchit ce col pyrénéen plus d’un quart d’heure plus tard avant d‘être victime d’un acte de malveillance. Des clous jetés sur la chaussée provoquent une trentaine de crevaisons, dont 3 rien que pour le malheureux Cadel Evans. Bradley Wiggins demande alors à ses équipiers de ralentir l’allure pour attendre l’Australien.

A 11 kilomètres de l’arrivée, Luis Leon Sanchez, 28 ans, place un démarrage qui s’avère décisif. Il apporte ainsi à l’Espagne sa 1ère victoire dans cette édition 2012 de la Grande Boucle toujours dominée par Wiggins. Peter Sagan termine 2ème et conforte au passage son maillot vert récompensant le vainqueur du classement par points. On pourrait le retrouver aux avants-postes ce lundi pour une 15ème étape entre Samatan et Pau promise aux sprinteurs.

Le classement général ne devrait pas être bouleversé à la veille de la 2ème journée de repos. Il sera temps ensuite pour les Wiggins, Froome, Nibali, Evans et autres Van den Broeck de s’expliquer en haute montagne.