DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : scènes de guerre dans la capitale

Vous lisez:

Syrie : scènes de guerre dans la capitale

Taille du texte Aa Aa

Champ de bataille à Damas. Pour la deuxième journée de suite, de violents combats ont eu lieu dans la capitale syrienne entre les rebelles et l’armée. Au point que désormais le CICR évoque ouvertement une situation de guerre civile en Syrie.

Pour autant, pas question pour Moscou d’infléchir sa position. Le chef de la diplomatie russe s’oppose au projet de résolution onusien qui prévoit d’inclure des menaces de sanctions.

“Nous sommes parvenus à un compromis entre deux positions opposées, et ce compromis est pris en compte dans notre projet de résolution.
Si nos partenaires décident tout de même de bloquer notre résolution, alors la mission (des observateurs) de l’Onu n’obtiendra pas de mandat et devra quitter la Syrie. Ce serait dommage, déplore Sergueï Lavrov.”

De leur côté, les observateurs de l’ONU confirment l’usage d’armes lourdes lors du massacre de Treimsa imputé au régime. Au moins 150 personnes avaient été tuées dans cette dans cette localité du centre du pays.

“De l’artillerie lourde a clairement été utilisée de manière directe ou indirecte, selon nos observateurs. Ce qui inclut à la fois des obus de mortier et d’autres pièces d’artillerie, soutient Sausan Gosheh, porte-parole des observateurs.”

Le régime syrien conteste toujours la tenue d’un massacre, préférant évoquer une opération de nettoyage à l’encontre de groupes armés.