DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'inquiétude des banques italiennes après leur dégradation par Moody's


Italie

L'inquiétude des banques italiennes après leur dégradation par Moody's

L’Italie fait de nouveau la moue après la décision de Moody’s d’abaisser la note de treize de ses banques lundi. Parmi les établissements concernés figurent UniCredit et Intesa Sanpaolo. L’annonce renforce la morosité des milieux d’affaires de la péninsule.

“Je pense que c’est un problème majeur pour notre économie car les banques sont très fragiles et certaines d’entre elles pourraient avoir besoin du gouvernement, analyse Nicola Borri, un économiste. Et des banques fragiles, cela signifie des taux de financement plus élevés pour les entreprises et les ménages qui veulent emprunter.”

L’annonce de Moody’s intervient alors que la banque centrale d’Italie vient de revoir ses prévisions de croissance à la baisse. Elle alimente par ailleurs la défiance de la population à l‘égard des banques.

“Elles n’ont pas été capables d’assurer la sécurité de nos comptes donc à présent les gouvernements doivent intervenir pour les sauvegarder face à leurs menaces et à leur chantage” estime une jeune femme.

“Il y a un énorme fossé entre l’Italie réelle qui est pleine de bonne volonté, qui souhaite travailler et s’en sortir et la classe qui détient les privilèges. Il y a vraiment un énorme fossé” affirme un Italien.

L’agence de notation justifie cette dégradation en la reliant à celle de la dette nationale jeudi dernier. L’Etat pourrait selon elle ne pas pouvoir aider les banques en difficulté.

Prochain article

monde

Arrestation du roi de la mozzarella en Italie