DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pas de nouveau soutien au lait européen


Le bureau de Bruxelles

Pas de nouveau soutien au lait européen

L’Europe doit-elle intervenir pour éviter une nouvelle crise du lait ? Divisés, les ministres de l’Agriculture n’en feront rien pour l’instant. La Pologne et la Lituanie auraient voulu que l’on rétablisse des restitutions aux exportations pour soutenir des prix en baisse. Mais le commissaire européen Dacian Ciolos estime que c’est prématuré :

“ On va suivre encore très attentivement l‘évolution du marché dans les prochaines semaines, et je l’ai dit devant le Conseil : je suis prêt à revenir avec une analyse, et si nécessaire voir de quelle manière les mesures qu’on a à disposition peuvent être efficaces dans de telles situations “ , a expliqué le commissaire.

Autre dossier à avoir fait débat en réunion des ministres, la guerre du maquereau qui fait rage. Depuis deux ans, l’Islande et les îles Féroé au Danemark ont décidé de relever leurs quotas de pêche au maquereau, et l’Irlande, soutenue notamment par le Portugal, l’Espagne et la France, demande à ce qu’elles soient sanctionnées.
La bonne nouvelle, c’est que Bruxelles estime dans l’ensemble que les stocks de poissons ont progressé dans les eaux européennes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Le FMI met en garde la zone euro