DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une fête vire au cauchemar au Canada


monde

Une fête vire au cauchemar au Canada

Deux jeunes, dont une adolescente, ont été tués dans un échange de tirs à Toronto hier soir. Une vingtaine d’autres personnes ont été blessées. La fusillade s’est produite dans l’est de la ville après une bagarre. La dispute a éclaté au cours d’une fête en pleine air à laquelle 200 personnes avaient été invitées.

“Je suis policier depuis 35 ans et, de mémoire, c’est le pire cas de violence impliquant des armes à feu dont je me souviens en Amérique du Nord, a affirmé le chef de la police de Toronto, Bill Blair. Il ajouté plus tard que “c‘était le crime le plus grave du genre qui ait eu lieu dans la ville de Toronto” et que la police “allait mobiliser beaucoup de ressources” pour cette affaire.

Parmi la vingtaine de blessés, la plupart l’ont été dans la panique qui a suivi la fusillade.
Le Canada, où le “dépeceur de Montréal” a défrayé la chronique en mai, est moins habitué à ce degré de violences, que son voisin américain.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Etats-Unis : un rapport parlementaire crie haro sur HSBC