DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Deux membres du gouvernement syrien tués dans un attentat à Damas


Syrie

Deux membres du gouvernement syrien tués dans un attentat à Damas

Assef Chaoukat, vice-ministre de la défense et beau-frère de Bachar Al Assad a été tué dans un attentat à Damas. L’explosion a fait une seconde victime, le général Daoud Rajha, le ministre de la défense. Il s’agit du premier haut responsable à perdre la vie depuis le début de la révolte syrienne. Parmi les blessés figurent le ministre de l’Intérieur, Mohammad Ibrahim Al Chaar, ainsi que le chef des services de renseignement.

L’attentat a eu lieu au cours d’une réunion dans le bâtiment de la sécurité nationale, un lieu réputé imprenable. Selon des sources de sécurité, un kamikaze, non identifié, présent dans la salle et bardé d’une ceinture d’explosif aurait déclenché l’explosion.
L’attentat a été revendiqué par deux groupes distincts, un groupe islamiste et l’armée syrienne libre. La mort de deux hommes forts du gouvernement reste en tout cas un coup sévère porté contre le régime de Bachar Al Assad.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : le ministre et le vice-ministre de la Défense tués dans un attentat