DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Grèce n'arrive pas à réaliser les économies demandées

Vous lisez:

La Grèce n'arrive pas à réaliser les économies demandées

Taille du texte Aa Aa

“Mission impossible” : c’est ce qu’a déclaré Vangelos Venizelos, le leader du Pasok, le parti socialiste grec, affirmant que la Grèce n’avait aucune chance d‘économiser 11,5 milliards d’euros sur deux ans en réalisant des économies budgétaires en 2013 et 2014. La troïka des créanciers revient à Athènes le 26 juillet pour procéder à un nouvel audit des comptes : condition sine qua non au versement d’une nouvelle tranche d’aide.
“Il n’y aura pas de nouvelles mesures, a expliqué Vangelos Venizelos. Nous appliquerons les lois et nous mettrons en place le budget rectifié et toutes les mesures prévues seront mises en place avec une préoccupation sociale maximum”.
Athènes tente désespérément de trouver une liste convaincante d‘économies à présenter dès le 26 juillet à la troïka pour ramener à 3% en 2014 un déficit budgétaire qui tourne actuellement autour de 9,3%,