DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Malgré les difficultés, Lisbonne maintient ses objectifs


Portugal

Malgré les difficultés, Lisbonne maintient ses objectifs

Le FMI vient de certifier les progrès du Portugal dans la consolidation fiscale et les réformes économiques entreprises en contrepartie de l’aide de 78 milliards d’euros accordée en mai 2011.

Un an après, en mai dernier, une mission de la troïka UE-FMI-BCE représentant les bailleurs de fonds du pays, avait abouti à un nouveau satisfecit permettant le déblocage de la cinquième tranche d’aide de 4 milliards d’euros du programme prévu sur trois ans. Il permet au Portugal de se financer en dehors des marchés.

Car pour le moment les taux des obligations à 10 ans de la dette portugaise sont énormes, malgré la baisse de 17.4% en janvier à 10.6% actuellement.

Aujourd’hui même, le Portugal a réussi à placer ses émissions de dette à court terme aux taux les plus bas depuis 2010, au dessus de ceux payés par l’Espagne.

Mais le montant de la dette publique va encore progresser en 2012 (114,4% du PIB) et 2013 ou elle va atteindre 118,6% du PIB avant d’amorcer une décrue en 2014.

La dégradation du contexte économique dans la zone euro et notamment en Espagne, son principal partenaire commercial, ont assombri l’horizon. Les recettes fiscales ont baissé, la récession devrait atteindre 3% du PIB cette année, et le chômage augmenter de 15,4% cette année à 15,8% en 2013.

Le risque selon le FMI c’est que le chômage cyclique (liée à la conjoncture) devienne structurel, et que cela pèse sur le budget de la sécurité sociale, mettant en danger les objectifs de réduction du déficit.

Celui de 2011 5,9% du PIB avait été atteint. Pour 2012 il est fixé à 4,5%, or au premier trimestre il était déjà à 7,9% du PIB, rendant hasardeux d’atteindre l’objectif de 3% en 2013.

Le gouvernement de Pedro Passos Coelho a redit sa détermination à y parvenir, mais il a subi un sérieux revers avec la récente décision de la Cour constitutionnelle de retoquer la suppression des 13e et 14e mois de salaire des fonctionnaires, même si la suppression a été maintenue en 2012.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

WikiLeaks lance de nouveaux appels aux dons