DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Panetta : "la situation en Syrie est en train d'échapper à tout contrôle"


Syrie

Panetta : "la situation en Syrie est en train d'échapper à tout contrôle"

C’est la réaction conjointe des ministres américain et britannique de la Défense après l’attentat qui a frappé des hauts-responsables syriens ce mercredi.

Leon panetta recevait Philipp Hammond à Washington :

“Il est plus essentiel que jamais que les Etats-Unis et la communauté internationale continuent à travailler ensemble au travers des Nations Unies ou par tout autre moyen pour mettre encore plus la pression sur Bachar el Assad pour qu’il se retire”.

Même sentiment d’urgence côté européen, alors qu’au moment où la Chancelière allemande faisait ces déclarations, Kofi Annan demandait un report du vote du Conseil de Sécurité de l’ONU sur la Syrie.

“Cela montre qu’il est grand temps de passer à la prochaine résolution des Nations Unies, a t-elle déclaré, et que tous les pays de la communauté internationale y participent, pour que les violations des droits de l’Homme cessent en Syrie et qu’un processus politique se mette en marche”.

De son côté, la Russie a estimé que cet attentat était “odieux” et que ses auteurs devaient être punis… Mais les déclarations de Vladimir Poutine, qui recevait le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, sont restées laconiques :

“La Russie se réjouit du soutien de la Turquie aux accords de Genève. C’est une bonne base pour la suite de notre entente”.

La Russie a aussi déclaré qu’elle ne laisserait pas adopter au Conseil de sécurité une résolution qui signifierait le soutien de l’ONU à une “révolution” en Syrie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Plusieurs ministres syriens tués dans un attentat à Damas