DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Plusieurs ministres syriens tués dans un attentat à Damas


Syrie

Plusieurs ministres syriens tués dans un attentat à Damas

Assef Chaoukat, vice-ministre de la Défense et beau-frère de Bachar Al-Assad a été tué dans une explosion. Le général Daoud Rajha, ministre de la Défense a lui aussi perdu la vie. Il est le premier haut responsable à perdre la vie depuis le début de la révolte syrienne. Plusieurs médias arabes annoncent aussi la mort du général Hassan Turkmeni, confirmée par la télévision d’Etat et celle du ministre de l’Intérieur.

L’attentat serait l’oeuvre d’un kamikaze isolé, un garde du corps proche du régime, selon certaines sources. Bardé d’une ceinture d’explosifs, il aurait déclenché l’explosion en pleine réunion de l‘état-major syrien. L’attentat a eu lieu au dans le bâtiment de la sécurité nationale, un lieu réputé imprenable.

Le régime a nommé un nouveau ministre de la Défense en la personne de Fahad Al-Freij. Dans sa première déclaration, il s’est dit prêt à combattre les insurgés “jusqu’au bout”.
L’armée syrienne libre a revendiqué l’attentat et annonce que d’autres opérations du même type auront lieu jusqu‘à la chute du régime.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

WikiLeaks lance de nouveaux appels aux dons