DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne : la demande faiblit pour la nouvelle émission de dette

Vous lisez:

Espagne : la demande faiblit pour la nouvelle émission de dette

Taille du texte Aa Aa

L’Espagne qui avait bénéficié d’un répit la semaine dernière sur le marché obligataire a du à nouveau accepter des taux d’intérêt plus élevés jeudi. L’emprunt du Trésor espagnol a atteint 2,9 milliards d’euros, dans la fourchette prévue. Un fait nouveeau à signaler : la demande qui a faiblit par rapport à la dernière opération de ce type. Les établissements bancaires espagnols sont les principaux acheteurs de dette publiques et leur capacité d’investissement n’est certainement plus ce qu’elle était.
“Pour les obligations long terme, le coût que le Trésor a du payer est franchement élevé, affirme Javier Ferrer, responsable du trading obligataire chez Ahorro y Corporacion, et c’est sur ce type d‘échéance que l’opération a été la plus dure. Il y a toujours beaucoup d’incertitudes à propos de l’Espagne, à propos des conditions de l’aide aux banques espagnoles. Comment seront organisés les modalités du prêt aux banques : le fameux mémorandum : c’est très important”.
Les ministres des finances de la zone euro doivent préciser vendredi les modalités de ce plan d’aide européenne qui pourra atteindre 100 milliards d’euros. Ces modalités sont le taux du prêt, le calendrier, et les conditions d’octroi de ce prêt. Une première tranche de 30 milliards d’euros pourrait être débloquée fin juillet en direction des banques espagnoles.