DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dette espagnole : les marchés boursiers accusent le coup vendredi

Vous lisez:

Dette espagnole : les marchés boursiers accusent le coup vendredi

Taille du texte Aa Aa

Malgré le feu vert européen au plan d’aide espagnol, vendredi soir, les opérateurs des marchés européens se posent une question sur la dette espagnole : quelle est l’importance de cette dette ? La région autonome de Valence, une des régions les plus riches d’Espagne demande vendredi l’aide du fonds de secours mis en place par Madrid pour renflouer les régions qui le demanderaient. Les marchés ont répondu par des baisses massives en Europe. C’est Madrid qui encaisse la plus forte : -5,8% pour l’indice Ibex. A Milan le Mibtel recule de 4,4%. Ce sont les deux plus forts replis enregistrées en Europe occidentale.
A Paris le Cac40 perd 2% : en baisse on trouve
Credit Agricole -6,5%, et EDF -5,6%. En règle générale le secteur bancaire subit les dégagements les plus importants.

L’euro a glissé vendredi à un nouveau plus bas à 1 dollar 2150 avant de repartir à la hausse vers 1,2170. Les craintes sur la zone euro sont toujours alimentées par l’Espagne et les opérateurs du marché des changes sont extrêmement prudents.
Les cours du brut baissent face à la morosité anmbiante.