DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle marée humaine contre la rigueur en Espagne

Vous lisez:

Nouvelle marée humaine contre la rigueur en Espagne

Taille du texte Aa Aa

Des centaines de milliers de manifestants ont dénoncé comme ici à Madrid le plan de 65 milliards d’euros d‘économies mis en place par le gouvernement Rajoy d’ici 2014. Ce plan comprend une hausse de la TVA et des coupes budgétaires supplémentaires frappant les chômeurs et les fonctionnaires. Un hold-up selon ces deux agents publics :

“Lorsque la crise a commencé ils ont baissé notre salaire. Nous avions compris que nous devions faire un effort et nous n’avions pas protesté. Mais maintenant, il continue à demander des efforts alors que nous ne sommes pas responsable de toute cette situation. C’est injuste, c’est pourquoi nous sommes venus ici”, explique cette fonctionnaire au service des impôts.

“Nos dirigeants devraient revoir leurs salaires, leurs avantages et leurs dépenses de voyage. Et les gens riches devraient voir combien les dépenses publiques ont déjà été réduites. Non seulement les fonctionnaires qui travaillent beaucoup, ont des droits limités mais en plus leur salaires augmentent rarement”, dénonce ce pompier catalan.

A Barcelone aussi la mobilisation a été forte ainsi que dans 80 villes du royaume. Des incidents ont eu lieu en marge de certains cortèges à Barcelone et à Madrid. La police anti-émeutes a dispersé de petits groupes de jeunes à coups de matraques et en tirant des balles de caoutchouc. Six personnes ont été légèrement blessées et sept interpellées.

Le malaise des Espagnols déjà soumis à de lourds sacrifices est encore monté d’un cran alors que le chômage touche déjà plus de 25% de la population active et un jeune sur deux.