DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : l'ONU accorde un mois à ses observateurs pour plier bagage

Vous lisez:

Syrie : l'ONU accorde un mois à ses observateurs pour plier bagage

Taille du texte Aa Aa

Le Conseil de sécurité de l’ONU a prolongé pour 30 jours, la mission des observateurs internationaux en Syrie. Le mandat de cette mission arrivait ce vendredi soir à expiration. Cette prologation a été adoptée à l’unanimité.

A moins d’un apaisement général sur le terrain, ce devrait être le dernier mois de présence de cette mission. Et cette période servira donc à organiser le départ des observateurs.

La Mission de supervision des Nations Unies en Syrie (MISNUS) a été créée le 21 avril dernier, dans le cadre d’un plan de paix élaboré par Kofi Annan.
Le rôle de ces bérets bleus : veiller à l’application d’un cessez-le-feu. Or, ce cessez-le-feu n’a jamais été respecté. Les observateurs ont d’ailleurs suspendu leurs activités depuis un mois, en raison de l’intensité des combats.

Cette crise syrienne divise la communauté internationale. En témoigne le véto posé ce jeudi au conseil de sécurité de l’ONU par la Russie et la Chine à un projet de résolution contre le régime de Bachar Al-Assad.