DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trois otages européens détenus au Mali libérés

Vous lisez:

Trois otages européens détenus au Mali libérés

Taille du texte Aa Aa

Ils avait été capturés en octobre dernier dans la région de Tindouf, fief du mouvement indépendantiste du front Polisario, dans le sud ouest de l’Algérie.
 
Trois Européens ont été relâchés hier dans le Nord du Mali par le MUJAO, ou Mouvement pour l’unicité et le Jihad en Afrique de l’Ouest, proche d’Aqmi.
 
Parmi eux, Rossella Urru, une ressortissante italienne accueillie à son retour à Rome par Mario Monti, le chef du gouvernement. Elle dit avoir été bien traitée et songe déjà à repartir en Afrique en tant que coopérante.
 
Deux Espagnols figurent aussi parmi les ex-otages, dont l’un souffre de blessures légères. Une balle tirée intentionnellement par l’un des ravisseurs lui aurait éffleuré la jambe au cours de leur captivité. 
 
En échange de cette libération, un ou plusieurs islamistes détenu(s) en Mauritanie ont été relâchés.