DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'ancien majordome du pape assigné à résidence


Vatican

L'ancien majordome du pape assigné à résidence

La décision a été prise ce samedi par les autorités judiciaires du Vatican, après un interrogatoire de plusieurs heures. Paolo Gabriele avait été arrêté le 23 mai dernier et placé en détention provisoire dans une cellule.
Il lui est reproché d’avoir volé des documents ultra-confidentiels et de les avoir transmis à l’extérieur du Vatican. On parlait alors au Saint-Siège de complots visant des personnalités proches du pape, avec en toile de fond, des affaires de corruption.

Il n’en est rien, assure Carlo Fusco, un des avocats du majordome. “Ce que je peux dire avec certitude, c’est que Paolo ne faisait partie d’aucun réseau, ni d’aucun complot, que ce soit au Vatican ou en dehors”, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse. Et d’ajouter que son client aurait agi afin “d’aider le pape” et de rendre l’Eglise “plus vivante”.
Mais plusieurs spécialistes assurent que Paolo Gabriele n’a pas pu agir seul ou qu’il a été manipulé.

La justice du Vatican doit maintenant décider s’il faut ouvrir ou non un procès. S’il est effectivement jugé et reconnu coupable, Paolo Gabriele encourt entre un et six ans de prison. Mais à tout moment, il peut aussi être grâcié par le pape.

Prochain article

monde

Italie : ouverture prochaine d'un musée de la glace