DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le régime syrien contre-attaque à Damas et ouvre un nouveau front à Alep


monde

Le régime syrien contre-attaque à Damas et ouvre un nouveau front à Alep

Dans la capitale, l’armée de Bachar al-Assad tente de reprendre le contrôle des quartiers qui sont tombés entre les mains des rebelles. Appuyée par des chars, l’armée a notamment engagé des opérations dans le quartier de Midane près du centre-ville.

Selon un nouveau bilan de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), au moins 177 personnes ont péri hier dans les violences en Syrie. Fuyant ce chaos, le nombre de réfugiés syriens au Liban s’intensifie depuis deux jours selon le HCR qui parle de 8500 à 30 000 personnes.

A Alep, la capitale économique du pays, de violents combats ont éclaté dans plusieurs quartiers. Une première dans cette ville qui crée un deuxième front dans un conflit qui est désormais considéré comme une guerre civile par nombres de capitales occidentales.

Cette escalade de la violence a conduit le Conseil de sécurité de l’ONU a prolongé pour une “dernière période de 30 jours” la mission des 300 observateurs en Syrie. Une décision qui intervient après le troisième veto russe et chinois à une résolution du Conseil prévoyant des sanctions contre le régime de Damas.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La CIJ veut que le Sénégal juge l'ancien président tchadien