DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Commémoration du Vél d'Hiv: Hollande dans les pas de Chirac

Vous lisez:

Commémoration du Vél d'Hiv: Hollande dans les pas de Chirac

Taille du texte Aa Aa

Le président français a participé ce dimanche aux commémorations de la rafle du Vél d’Hiv. C‘était il y a 70 ans, les 16 et 17 juillet 1942 : plus de 13 000 juifs étaient arrêtés à Paris et en banlieue, puis internés dans le vélodrome d’Hiver avant d‘être envoyés vers des camps de concentration.

François Hollande, comme Jacques Chirac l’avait fait avant lui, a reconnu la responsabilité de la France dans la déportation de ces juifs.

“La vérité, a-t-il dit, c’est que le crime fut commis en France, par la France. Le grand mérite du président Jacques Chirac est d’avoir reconnu içi même, le 16 juillet 1995, cette vérité. La République pourchassera avec la plus grande détermination, tous les actes, tous les propos antisémites qui pourraient amener les juifs de France à se sentir inquièts dans leur propre pays”.

François Hollande a ainsi rappelé la tuerie de Toulouse en mars dernier, quand trois enfants avaient été abattus dans une école juive. “La sécurité des juifs de France n’est pas l’affaire des juifs, a-t-il affirmé, c’est celle de tous les Français. Et j’entends qu’elle soit garantie en toutes circonstances et en tous lieux”.