DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tour de France : la promenade des Anglais


Sport

Tour de France : la promenade des Anglais

Bradley Wiggins se rapproche de sa 1ère victoire dans le Tour de France en s’adjugeant l’avant-dernière étape, un contre-la-montre de 53 kilomètres 500 disputé entre Bonneval et Chartres. Il devrait succéder au palmarès à un Cadel Evans en perdition qui se fait même dépasser par son jeune coéquipier chez BMC, Tejay Van Garderen, pourtant parti 3 minutes après lui.

Sur les interminables lignes droites de la Beauce, Christopher Froome ne cède qu’1 minute et 16 secondes à son leader et compatriote, Bradley Wiggins, qui avait déjà remporté le 1er chrono du Tour 12 jours plus tôt entre Arc-et-Senans et Besançon. L’ancien pistard est en passe de réussir un véritable Grand Chelem cette saison dans les courses par étapes après ses succès à Paris-Nice, au Tour de Romandie et au Critérium du Dauphiné.

Ce samedi, le natif de Londres boucle son parcours à près de 50 kilomètres/heure de moyenne. Outre Wiggins et Froome, un 3ème coureur de la Sky termine dans le Top 5, Richie Porte. Seuls l’Espagnol Luis Leon Sanchez et le Slovaque Peter Velits parviennent à s’intercaler.

Positions inchangées au classement général mais les écarts se creusent. Vincenzo Nibali pointe maintenant à plus de 6 minutes et Jürgen Van den Broeck à plus de 10 minutes avant la dernière étape, ce dimanche, longue de 120 kilomètres entre Rambouillet et Paris.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

22, voilà Mark Cavendish !