DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : les Européens s'engagent à mieux veiller à l'embargo sur les armes

Vous lisez:

Syrie : les Européens s'engagent à mieux veiller à l'embargo sur les armes

Taille du texte Aa Aa

Nouveau tour de vis de l’Union européenne contre le régime syrien. Cette fois, il s’agit de veiller à l’application de l’embargo sur les armes. Les 27 devront inspecter les bateaux dans leurs ports et leurs eaux territoriales lorsqu’ils auront des soupçons. La mesure vaut aussi dans les aéroports.

“ Nous allons poursuivre notre régime de sanctions. Nous avons introduit une nouvelle capacité qui est de pouvoir arrêter et contrôler ce qui est envoyé en Syrie, d’inspecter les cargaisons. J’espère que ce sera efficace. Il est important de maintenir les sanctions et il est très important de poursuivre le processus politique “ , a déclaré la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton.

Après trois vétos de la Russie et de la Chine au Conseil de sécurité, la plupart des capitales européennes envisagent d’autres voies pour pousser le régime vers la sortie.

“ Le plan Annan doit rester sur la table et nous devons continuer à soutenir le travail de Kofi Annan, mais de plus en plus, nous agissons aussi parallèlement, en intensifiant les sanctions, en soutenant davantage l’opposition, en fournissant plus d’aide humanitaire et nous devrons intensifier notre travail en dehors du cadre du Conseil de sécurité “, a pour sa part expliqué le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague.

La liste noire européenne des personnes interdites de visa et des avoirs gelés a aussi été rallongée. Elle compte désormais 26 noms et trois sociétés supplémentaires. Les Européens en sont convaincus, le temps est compté pour Bachar el-Assad.