DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

XIXe Conférence mondiale sur le Sida à Washington


Etats-Unis

XIXe Conférence mondiale sur le Sida à Washington

La XIXème conférence mondiale sur le sida s’est officiellement ouverte dimanche soir à Washington. C’est la première fois que l‘évènement se déroule aux Etats-Unis, grâce à la levée en 2009 par Barack Obama de l’interdiction d’entrée sur le territoire pour les séropositifs.

Des célébrités militantes comme Sharon Stone y sont présentes. Pour l’occasion a été réalisé un patchwork géant composé de panneaux de tissu mis bout à bout, mentionnant le nom des victimes du sida. Cette année, le Mall, parc emblématique de Washington n‘était pas assez grand pour accueillir tous les panneaux. 500 000 Américains sont morts de cette maladie. Ce patchwork géant a notamment pour objectif d’attirer l’attention sur le nombre de victimes

“Moi en tant que personne vivant depuis 25 ans avec le virus du sida, je pensais que j’en ferai partie. Mais je suis en vie. Et je suis ici pour voir cela, et réaliser le nombre de personnes qui sont parties avant” dit cet homme séropositif. “Et s’il y avait eu assez de ressources, d’engagement et de fonds, alors tous ces gens ne seraient pas morts non plus.” ajoute-t-il.

L’un des enjeux de la conférence est d’appeler les pouvoirs publics à la générosité malgré le contexte de crise économique. Seuls 54% des quinze millions de personnes infectées par le virus du sida ont aujourd’hui accès aux antirétroviraux.

Prochain article

monde

Incendies meurtriers en Espagne et au Portugal