DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne: le feu ne progresse plus


monde

Espagne: le feu ne progresse plus

Les pompiers estiment pouvoir commencer à contrôler dans la journée le gigantesque incendie qui ravage le nord-est du pays. Les conditions sont favorables: baisse des températures, humidité de l’air en hausse et absence de vent.

Deux jours de feux intenses ont détruit 14.000 hectares de végétation en Catalogne et tout ce qui s’y trouvait. Cet agriculteur n’a rien pu faire pour sauver ses 500 moutons : “Les bêtes qui vivaient encore, je les ai achevées pour qu’elles ne souffrent pas trop. Le feu les a brûlées de l’intérieur”.

La péninsule ibérique connaît de fortes températures après un hiver particulièrement sec. En Algarve, au Portugal, plus de 300 pompiers sont aux prises avec un feu près de Tavira, destination prisée des touristes.

En Croatie, l’armée a été mobilisée pour combattre l’incendie qui fait rage dans la région de Rijeka sur la côte adriatique. Les vents qui soufflent à plus de 100 km/heure rendent leur tâche difficile. Un soldat du feu a été tué, 1500 touristes ont été évacués.

115 hectares sont déjà partis en fumée en Roumanie. Près de 200 militaires prêtent mains fortes aux pompiers mobilisés pour préserver la réserve naturelle des montagnes Bucegi, à l’extrémité est des Carpates.

Prochain article

monde

Espagne : les mauvaises nouvelles économiques et financières s'accumulent