DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La rébellion repoussée dans l'est de la RDC


République démocratique du Congo

La rébellion repoussée dans l'est de la RDC

Les forces régulières congolaises alliées aux casques bleus de l’ONU affirment être parvenues mercredi à reprendre aux rebelles le contrôle de trois régions de l’est du pays : Rwanza, Bugari et Kibumba, dans la province du Nord-Kivu.

Selon Olivier Amuli, porte-parole des forces gouvernementales, “ les troupes régulières se comportent à merveille, ils prennent en compte la sécurité des civils particulièrement vulnérables dans de tels moments.”

Vulnérables au point de fuire les combats par milliers. Rien que mardi, ils étaient 2 000 sur les routes, s’ajoutant aux 260 000 personnes déjà contraintes à l’exil depuis la résurgence de la rébellion en avril.

Une femme témoigne de l’attaque des insurgés dont elle a été victime avec ses proches. Des rebelles qui se sont emparés de sa ration de nourriture.

La plupart des réfugiés chercheraient à rejoindre le chef lieu du Nord-Kivu, Goma.

L’Ouganda s’est dit prêt mardi à accueillir début août un sommet sur la crise en République démocratique du Congo.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un enfant, passager clandestin d'un vol Manchester-Rome