DERNIERE MINUTE

La rébellion repoussée dans l'est de la RDC

Vous lisez:

La rébellion repoussée dans l'est de la RDC

Taille du texte Aa Aa

Les forces régulières congolaises alliées aux casques bleus de l’ONU affirment être parvenues mercredi à reprendre aux rebelles le contrôle de trois régions de l’est du pays : Rwanza, Bugari et Kibumba, dans la province du Nord-Kivu.

Selon Olivier Amuli, porte-parole des forces gouvernementales, “ les troupes régulières se comportent à merveille, ils prennent en compte la sécurité des civils particulièrement vulnérables dans de tels moments.”

Vulnérables au point de fuire les combats par milliers. Rien que mardi, ils étaient 2 000 sur les routes, s’ajoutant aux 260 000 personnes déjà contraintes à l’exil depuis la résurgence de la rébellion en avril.

Une femme témoigne de l’attaque des insurgés dont elle a été victime avec ses proches. Des rebelles qui se sont emparés de sa ration de nourriture.

La plupart des réfugiés chercheraient à rejoindre le chef lieu du Nord-Kivu, Goma.

L’Ouganda s’est dit prêt mardi à accueillir début août un sommet sur la crise en République démocratique du Congo.