DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dernières heures de parcours pour la flamme olympique

Vous lisez:

Dernières heures de parcours pour la flamme olympique

Taille du texte Aa Aa

Ils font partie des derniers porteurs à se transmettre la flamme olympique au terme de 70 jours de relais et d’un trajet long de près de 13.000 kilomètres.

Parmi eux, Ade Adepitan, capitaine de l‘équipe britannique de basket-ball en fauteuil roulant.

8.000 personnes au total auront pris part à ce gigantesque relais de la flamme qui prendra fin ce vendredi au stade olympique.

“Je suis aveugle mais on m’a amené ici parce que j’avais envie de ressentir la frénésie des Jeux olympiques, raconte ce Londonien.”

“C’est comme si l’histoire avec un grand H avait posé sa main sur mon épaule, je crois que tout le monde a ressenti ça, lance cet autre. “

“De pouvoir vivre ce moment, c’est juste tellement… Je ne sais pas comment décrire ça… Voir arriver la flamme ici en Grande-Bretagne. On croise les doigts pour notre sportifs, commente cette Londonienne.”

“C‘était vraiment, vraiment incroyable. Cela va rester gravé comme un moment de vie que je raconterai à mes petits-enfants, soutient cette jeune résidente de Londres.”

Mais la question que tout le monde se pose est la suivante : qui sera le dernier porteur de la flamme qui aura le privilège d’allumer le chaudron lors de la cérémonie d’ouverture ?

Un honneur qui traditionnellement revient à un sportif du pays organisateur des jeux.