DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Massacre d'Utøya : " J'ai grandi en une heure"


generation-y

Massacre d'Utøya : " J'ai grandi en une heure"

En partenariat avec

Ida Sandvik Knudsen a survécu au massacre d’Utøya, survenu en Norvège l‘été dernier.

Cette responsable du Parti des jeunes travaillistes estime qu‘à l’issue de cet événement tragique, elle a “grandi en une heure”.

“L’expérience d’Utoya m’a vraiment permis d’apprendre, sur la tolérance, la différence, résume la militante à l’occasion d’un séminaire de jeunes européens sur la tolérance et la démocratie.
Ici, chacun de nous vient avec sa propre culture, sa religion, c’est très important. Car vous ne pouvez pas croire que les autres doivent être comme vous.”

Protéger la Norvège d’une “invasion musulmane” était l’un des motifs invoqués par Anders Behring Breivik, l’auteur des attaques qui ont fait 77 morts. Une idéologe d’extrême-droite qui inspire à Ida Sandvik Knudsen des pistes de réflexion sur l’apprentissage de la tolérance :

“Il ne devrait pas y avoir d‘écoles dédiées aux chinois ou aux musulmans, les salles de classes devraient être mixtes. Ce petit projet, reprend-elle, peut changer tellement de choses, même s’il ne regroupe que 35 jeunes. Nous apprenons tant sur l’autre, et sa culture”.

(Interview en anglais)

Le choix de la rédaction

Prochain article

generation-y

Erwin Neher : l'Europe favorise la recherche indépendante