DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Régions espagnoles appelant à l'aide : et de trois

Vous lisez:

Régions espagnoles appelant à l'aide : et de trois

Taille du texte Aa Aa

Après l’enlisement des banques et la flambée de ses taux d’emprunts, voilà que l’Espagne doit faire face à la quasi-faillite de certaines régions autonomes. Valence, Murcie et maintenant la Catalogne. Ces trois communautés autonomes ont admis avoir urgemment besoin d’aide. Elles comptent puiser dans un fonds de 18 milliards d’euros créé par le gouvernement central. Mais ce ne sera pas sans contrepartie. Elles aussi devront se serrer de plusieurs crans la ceinture après avoir souvent dépensé sans compter dans les infrastructures et l’immobilier. La Catalogne est la plus endettée de toutes, mais tout comme Madrid, elle refuse de parler de plan de sauvetage. Il faut dire que la Catalogne est aussi la région qui contribue le plus au PIB du pays. Elle produit un cinquième de la richesse nationale, et forte de cet avantage, elle résiste aux exigences d’austérité de Madrid. Le parlement régional vient même de voter l’autonomie fiscale, qui ne peut toutefois devenir réalité que si le gouvernement central l’accepte.