DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Alep bombardée par l'armée syrienne


Syrie

Alep bombardée par l'armée syrienne

Depuis une semaine, les militaires du régime bombardent sans relâche Alep et ses environs. Une centaine de chars, des hélicoptères et des avions de combats ont encerclé la ville, transformée en champ de batailles. La plupart des habitants tente de fuir les combats, parfois sans succès. Parmi les dizaines de victimes, des femmes et des enfants sont gravement touchées.

Les quartiers de Boustane el Kasr et Salaheddine, situés dans le sud de la ville, sont les plus visés par l’armée régulière. Face à l’armada militaire, on dénombre environ 4000 combattants rebelles armés d’un simple fusil d’assaut.

La route qui mène à Alep symbolise, à elle seule, la violence des combats. Les rebelles redoutent même l’imminence d’une très grande offensive de l’armée régulière.
Depuis le début de la révolution, plus de 19 000 personnes ont péri dans les combats selon l’observatoire syrien des droits de l’homme.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une bière vieille d'un siècle renaît pour les Jeux Olympiques de Londres