DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Facebook : résultats trimestriels sans relief


entreprises

Facebook : résultats trimestriels sans relief

Facebook, le réseau social N°1 au monde a inquiété les investisseurs. Certes le groupe a publié une perte de 157 millions de dollars pour le deuxième trimestre comparée à un bénéfice de 159 millions un an plus tôt dernier mais c‘était attendu, quand au chiffre d’affaires, il est en hausse de 32%, au dessus des attentes.
Il s’avère que la conférence de presse de Facebook n’a pas répondu aux questions essentielles que se posent les analystes à savoir de quoi l’avenir sera-t-il fait et le titre Facebook a continué sa dégringolade sur le Nasdaq.

“Les gens ont trouvé que Facebook était une entreprise spéciale qui pourrait croître à un rythme énorme pour toujours, à un taux à deux chiffres, mais aucune entreprise ne fait ça, explique Anupam Palit, analyste chez Greencrest Capital. Les gens croyaient que les marges opérationnelles à plus de 50% allaient durer, mais aucune entreprise ne peut réussir ça. Et on constate ce trimestre que la croissance ralentit et que la marge diminue également. L’entreprise remet les pieds sur terre”.

La grosse question qui est restée sans réponse c’est l’internet mobile. Quels sont les recettes pour Facebook provenant de publicités pour mobile : un des enjeux-clef pour le réseau social ? Facebook n’en a rien dit en publiant ses résultats. .

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

entreprises

Eurostar dit merci aux JO de Londres