DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'épargne européenne

Vous lisez:

L'épargne européenne

Taille du texte Aa Aa

Avec l’ ISEG
Avec l’ ISPI – l’Institut d’études en politique internationale

Cette semaine, Utalk répond à la question d’Alex de Lyon :
“Quel est l’avenir pour les épargnants qui investissent dans des fonds en euro avec toutes les questions qui se posent en ce moment sur l’avenir de la monnaie unique en Europe ?”

Antonio Villafranca, chercheur à l’ISPI – l’Institut d’études en politique internationale de Milan :

“A la question de savoir si les dépôts sont sûrs, si la situation est sans danger pour les citoyens européens, eh bien, la réponse devrait être «oui».

Mais le fait est que, pour garantir ces dépôts, cette assurance en quelque sorte est donnée par les nations, c’est une surveillance au niveau national. C’est le problème, nous devons faire passer le contrôle, et aussi cette sorte d’assurance sur les dépôts du niveau national au niveau européen.

Nous devons nous acheminer vers une Union bancaire, une Union bancaire européenne, qui assure bien sûr une surveillance européenne, au moins sur les plus grandes banques, et qui fournisse une sorte de garantie sur les dépôts au niveau européen.

Mais d’abord, bien sûr, nous devons examiner le cadre de cette Union bancaire européenne et ensuite examiner aussi la possibilité de donner cette sorte de garantie sur les dépôts.”

Fin juin les dirigeants européens ont jeté les bases d’une Union bancaire. D’ici à la fin de l’année, un mécanisme de surveillance unique des banques de la zone euro devrait voir le jour, ouvrant notamment la voie à la recapitalisation directe des banques par le MES – le Mécanisme européen de stabilité financière.

“Si vous souhaitez, vous aussi, poser une question dans Utalk, cliquez sur le bouton ci-dessous.”