DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les oeuvres caritatives au secours des Espagnols

Vous lisez:

Les oeuvres caritatives au secours des Espagnols

Taille du texte Aa Aa

La rigueur n’y change rien. Bien au contraire.

En Espagne le chômage atteint un niveau record :

5,7 millions de demandeurs d’emplois soit près de 25% de la population active.

Les conséquences sont dramatiques. Les Espagnols sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les oeuvres caritatives.

“Je suis femme de ménage parce que je n’ai jamais fait d‘études. Je suis victime de la crise. Avant je travaillais 5 jours par semaine, j’avais 5 clients et il ne m’en reste plus que 2. Je ne gagne plus que 500 euros par mois. C’est pour ça que je viens ici”, explique Petri Vives.

Survivre, joindre les deux bouts. La crise touche désormais tout le monde.

“Avant, ceux qui venaient à la banque alimentaire étaient surtout des immigrés. Maintenant et surtout depuis cette année, la plupart des gens sont espagnols”, souligne Laura Tejedor de la Croix-Rouge espagnole.

Malgré la période estivale et ses traditionnelles retombées économiques liées au tourisme, le chômage continue d’augmenter.

Le nombre de familles bénéficiaires de distributions gratuites de nourriture a triplé cette année.