DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lutte contre le Sida : optimisme et vigilance


Etats-Unis

Lutte contre le Sida : optimisme et vigilance

L’éradication du Sida est à portée de main. C’est le message optimiste de la 19ème conférence internationale sur le Sida qui s’achève aujourd’hui à Washington.

Le paradoxe, c’est que les progrès constatés peuvent devenir des obstacles pour la prévention. Pensant que le virus est en voie de disparition, beaucoup abandonnent le préservatif, qui reste pourtant la meilleure arme contre le Sida.

“Il est important de souligner que plus de 80% des infections par le VIH interviennent lors de relations sexuelles non-protégées”, explique Joy L. Alegarbes du Condom Project.

Les participants souhaitent que les politiques de prévention soient les mêmes pour tous. Les populations à risque ont lancé un appel pour pouvoir bénéficier des progrès réalisés et ne pas rester isolés.

“Les hommes homosexuels, les transgenres, les travailleurs du sexe, les consommateurs de drogue par injection, tous sont laissés pour compte et font face à des discriminations et des inégalités terribles”, souligne Gottfried Hirnschall de l’Organisation Mondiale de la Santé.

“C’est une épidémie que les Etats n’ont pas été en mesure de prendre en compte, les différentes religions non plus. Les améliorations, nous les voyons seulement maintenant”, regrette Paul de Lay de l’ONUSIDA.

Cette conférence aura marqué une rupture. Pour la première fois, on évoque haut et fort la possibilité d’éradiquer l’objet même de la rencontre : ce virus qui en 30 ans a tué 30 millions de personnes à travers le monde.

“Les experts sont beaucoup moins pessimistes aujourd’hui qu’ils ne l‘étaient en 1990 pour la première conférence de mondiale San Francisco. Les progrès sont évidents mais la bataille n’est pas encore gagnée. Le VIH touche plus de 2 millions et demi de personnes chaque année”, conclut Stefan Grobe, correspondant d’Euronews à Washington.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Garibaldi exhumé de sa tombe en Sardaigne