DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Madonna, de l’amour à la haine


France

Madonna, de l’amour à la haine

Dans un concert surprise à l’Olympia la reine de la pop, a rendu hommage jeudi 26 à la France. Ce spectacle destiné à ses fans en a toutefois déçus plus d’uns.
En effet, Madonna devait monter sur scène à 22h15, l’heure du live diffusé sur You tube. C’est avec trois quarts d’heure de retard que le show a débuté.

45 minutes c’est aussi le temps que la chanteuse est restée sur scène. Elle a consacrée une dizaine de minutes à un discours sur la tolérance et sur la polémique autour de Marine Le Pen.
La réaction des fans a été très véhémente et ceux-ci ont jugé le concert très insuffisant par rapport au prix auxquels ils ont payé les places. Des “Remboursez !” ont été hués par de
nombreuses personnes à la sortie, ainsi que des “Shame on you”. Les 2700 spectateurs ont été priés de quitter rapidement la salle. A l’extérieur, en guise de comité d’accueil, un cordon de CRS les attendait à bras ouvert.

Parmi les fans, les réactions ne se sont pas fait attendre. Par exemple un des spectateurs floués, s’est emporté et a indiqué qu’ “Il y avait des places à plus de 200€, c’est abusé ! Pendant un quart d’heure elle nous a fait un discours de tolérance, on n’est pas à l’ONU” La vente des billets avait d’abord été ouverte aux seuls membres du fan-club de la chanteuse. Malgré des prix allant de 89,50 € pour la fosse et 276,50 € pour la mezzanine, la totalité des places disponibles sont partis en 5 minutes, d’après les organisateurs.

Prochain article

monde

La "Bataille d'Alep" s'intensifie