DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Air France/KLM : l'impératif est de réduire la dette de la compagnie

Vous lisez:

Air France/KLM : l'impératif est de réduire la dette de la compagnie

Taille du texte Aa Aa

La compagnie aérienne Air France KLM a diminué de moitié sa perte d’exploitation au deuxième trimestre. La deuxième compagnie aérienne européenne met en oeuvre actuellement un plan de restructuration destiné à économiser deux milliards d’euros d’ici fin 2014. Le Pdg d’Air France/KLM Jean-Cyril Spinetta, est revenu aussi sur la dette du groupe.
“La dette d’Air France/KLM qui etait de 2,5 milliards d’euros à la fin 2008 a bondi à 6,5 milliards à la fin 2011. Si nous ne sommes pas capables d’infléchir rapidement cette trajectoire, cela obérera d’une maniere très forte l’avenir du groupe”.
Le plan d‘économies, Air France/KLM le négocie avec les syndicats actuellement et notamment les représentants des pilotes.
“ Nous pensons que le plan sera totalement inéfficace, affirme Fabrice Cueille du syndicat SPAF des pilotes. Simplement parce qu’il n’est pas adossé à un projet industriel viable. En effet, il ne repond pas de facon crédible à l’impasse econonique, commerciale et stratégique dans lesquelles nous nous trouvons.”
Le personnel au sol d’Air France/KLM qui représente la grande majorité des effectifs a signé le plan de restructuration, mais les principaux syndicats d’hôtesses et de stewarts l’ont refusé et les pilotes se prononceront dans quinze jours.
De l’application de ce plan de restructuration dépend l’avenir d’une compagnie aérienne qui fut il y a quelques années la première mondiale en termes de chiffre d’affaires et qui se trouve actuellement dans des turbulences financières importantes.