DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Alep confrontée à une grave crise humanitaire


Syrie

Alep confrontée à une grave crise humanitaire

Face à la guerre, les habitants d’Alep tentent de survivre mais ils manquent de tout à commencer par l’essentiel : l’eau, la nourriture ou l‘électricité. La situation humanitaire y devient chaque jour un plus en plus préoccupante. Dans la rue, on patiente de longues heures dans l’espoir d’obtenir du pain : “Dieu merci, on arrive encore à se procurer un peu de nourriture” dit un homme dans la queue qui remercie aussi les rebelles d’organiser la distribution.

Compte tenu de l’intensité des combats, l’aide humanitaire peine pour le moment à arriver jusqu‘à Alep. La ville a besoin également de médicaments et de personnel soignant pour faire face à l’afflux de blessés : “Certains jours, on voit arriver trente, quarante, cinquante blessés. Et je ne vous parle pas des corps ou des morceaux humains. Il y a trois jours, après les bombardements, on a vu débarquer vingt corps, dont la moitié étaient en morceaux. Ils étaient tellement défigurés qu’on ne pouvait même pas les identifier», raconte un médecin.

Dans ce contexte de pénuries et de violence, les civils continuent de fuir massivement. Ils seraient plus de 200 000 à avoir quitté Alep au cours des deux derniers jours pour se réfugier notamment dans les campagnes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les tribunes vides aux JO de Londres font scandale