DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Espagne s'enfonce dans la récession économique


économie

L'Espagne s'enfonce dans la récession économique

L‘économie espagnole s’est contractée de 0,4% au deuxième trimestre par rapport au premier oú le PIB était déjà en repli de 0,3%. L’institut espagnol de la statistique explique ce recul de 0,4% par la faiblesse de la demande intérieure en Espagne. Cet indicateur se double lundi d’une prévision du Fonds Monétaire international estimant que l’Espagne ne tiendra pas ses objectifs de déficit budgétaire en 2012 et 2013 même si ce rapport du FMI ne tient pas compte des 65 milliards d’euros de mesures d’austérité décidées récemment par le gouvernement Rajoy. Les services du ministre espagnol de l’Economie Luis de Guindos prévoient un recul de 1,5% de l‘économie espagnole en 2012.
Trois chiffres retiennent l’attention actuellement concernant l’Espagne : cette nouvelle contraction de 0,4% du PIB, la prévision du FMI : l’Espagne affichera 7% de déficit budgétaire en 2012 et les 53,3% de chômeurs âgés de 16 à 24 ans.
Le chômage en Espagne a atteint au mois de juin 24,6% de la population active. Cette hausse continue du chômage, et les mesures d’austérité expliquent la baisse de la demande intérieure qui contracte l’activité économique espagnole.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Espagne : chômage, récession, finances : tout va mal