DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Belgique : la complice de Marc Dutroux va quitter la prison pour le couvent


Belgique

Belgique : la complice de Marc Dutroux va quitter la prison pour le couvent

En Belgique, l’ancienne femme du pédophile Marc Dutroux a obtenu une libération conditionnelle, après avoir purgé plus de la moitié de sa peine. Michelle Martin avait été condamnée à 30 ans de détention. Elle va donc quitter la prison pour entrer dans un couvent près de Namur dans le sud du pays. La condition liée à cette libération anticipée, c’est de se tenir à distance des familles des victimes.

“Pour Madame Martin, explique son avocat, Thierry Moreau, rien n’est effacé et ainsi qu’elle le dit elle-même, sa culpabilité la poursuivra jusque dans la tombe. Mais elle ne sait plus rattraper les choses. La seule chose qu’elle peut essayer encore de faire, c’est de se racheter”.

Les faits remontent au milieu des années 90. Marc Dutroux avait kidnappé, séquestré, violé et tué plusieurs enfants. Il a été condamné à la prison à perpétuité. Michelle Martin, elle, a été condamnée pour avoir laissé mourir de faim deux des fillettes dans une cave.

Cette affaire avait traumatisé tout le pays. Plusieurs marches blanches avaient été organisées en hommage aux victimes.

Aujourd’hui, les proches des victimes dénoncent la libération anticipée de Michelle Martin et réclament la mise en place de peines incompressibles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Afghanistan : l'armée française a quitté le district de Surobi