DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

BP déçoit un peu le marché

Vous lisez:

BP déçoit un peu le marché

Taille du texte Aa Aa

Des prix gaziers et pétroliers moins élevés et une réduction de la production due à des travaux de maintenance ont eu un effet négatif sur la performance de BP.

Le bénéfice brut de BP a diminué à 3,7 milliards de dollars contre 5,7 milliards un an plus tôt. La compagnie pétrolière a passé 4,8 milliards de dollars de provisions pour ses actifs aux Etats Unis, avec pour conséquence une perte nette de 1,4 milliard de dollars au deuxième trimestre.

La dépréciation des raffineries de BP et de ses réserves de gaz de schiste aux Etats Unis était attendue. Ses concurrents font la même chose. Néanmoins, la surprise est venue de la hausse des coûts pour BP de la marée noire du Golfe du Mexique.

BP a du provisionner un supplément de 847 millions de dollars pour cette catastrophe. Ce qui a fait grimper le coût total de ce désastre environnemental à 38 milliards de dollars. Ce qui équivaut à plus de deux années de bénéfices et ça pourrait encore augmenter, tout dépendra de plusieurs décisions de justice aux Etats Unis.

Mais le deuxième groupe pétrolier européen a des problèmes supplémentaires. BP doit résoudre les conflits nés de ses investissements en Russie. Récemment ses partenaires russes au sein de la co-entreprise TNK-BP ont bloqué un milliard de dollars de dividende.

Ces incertitudes et les résultats du deuxième trimestre qui n’ont pas atteint le consensus des analystes ont fait baisser le titre BP de plus de 4% à la bourse de Londres mardi en clôture.