DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : l'opposant Navalny assigné à résidence

Vous lisez:

Russie : l'opposant Navalny assigné à résidence

Taille du texte Aa Aa

En Russie, l’opposant Alexei Navalny a été inculpé d’abus de confiance et de détournement de fonds. Il a également été assigné à résidence. Il s’est vu notifier cette décision ce mardi par les membres du comité d’enquête à Moscou.

Les autorités lui reprochent son rôle dans des transactions en 2009, du temps où il était conseiller d’un gouverneur provincial. Alexei Navalny dénonce ces accusations, qu’il qualifie de “fable”.

Pour de nombreux observateurs, les ennuis judiciaires de Navalny sont surtout liés à ses prises de position contre Vladimir Poutine. L’opposant s’est fait connaître grâce à un blog dans lequel il dénonce la corruption dans les hautes sphères du pouvoir.

Autre procédure judiciaire à Moscou, celle engagée contre les chanteuses du groupe “Pussy Riot”. En février dernier, elles avaient interprété, dans la principale église orthodoxe du pays, une chanson jugée blasphématoire. Elles voulaient notamment dénoncer les liens entre l’Eglise orthodoxe et Vladimir Poutine. Accusées de vandalisme, les trois jeunes femmes risquent jusqu‘à sept ans de prison.

Plusieurs voix, notamment à l‘étranger, estiment que cette affaire est un symbole de la façon avec laquelle les autorités russes traitent les opposants.