DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Scandale néonazi : l'Allemagne nomme un nouveau chef des RG


Allemagne

Scandale néonazi : l'Allemagne nomme un nouveau chef des RG

Le ministre allemand de l’Intérieur a nommé un nouveau chef des renseignements : Hans-Georg Maassen remplace Heinz Fromm qui avait démissionné début juillet suite au scandale des crimes néonazis.

Cette affaire avait mis en évidence les défaillances des renseignements généraux, incapables pendant plus de dix ans d‘élucider les meurtres de neuf étrangers, principalement des Turcs, et d’une policière par un trio néonazi. Il avait fallu attendre le suicide des deux hommes et la reddition de la troisième protagoniste en novembre dernier pour que l’affaire soit révélée au grand jour. L’immeuble dans lequel ils vivaient dans une petite ville de l’est de l’Allemagne avait été retrouvé en flammes, volontairement incendié par les criminels.

Une affaire accablante pour les RG allemands d’autant que des agents sont soupçonnés d’avoir détruit des documents contenant des informations sur cette cellule néonazie qui a pu agir pendant des années en toute impunité.

Ce scandale avait relancé le débat en Allemagne sur l’interdiction du NPD, le parti d’extrême-droite. Une interdiction qui semble, pour des raisons constitutionnelles notamment, difficile à réaliser.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

En Grèce, l'extrême droite vient en aide aux plus pauvres