DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roumanie : l'avenir de Traian Basescu suspendu à la décision de la Cour constitutionnelle

Vous lisez:

Roumanie : l'avenir de Traian Basescu suspendu à la décision de la Cour constitutionnelle

Taille du texte Aa Aa

Le blocage politique se poursuit en Roumanie après l‘échec du référendum sur la destitution du président Traian Basescu, le seuil nécessaire des 50% de participation n’ayant pas été atteint. Appelée à jouer un rôle d’arbitre, la Cour constitutionnelle pourrait donc décider ce jeudi de la validité ou non des résultats, pourtant sans appel : 87% des votants se sont prononcés en effet pour le départ du président.

“La Cour a un lourd fardeau sur ses épaules et ça ne devrait pas être ainsi. Compte tenu des résultats du référendum, Traian Basescu auraît dû démissionner”, a déclaré le président par intérim Crin Antonescu.

Train Bacescu continue, lui, de s’accrocher à son poste de président dont il a été suspendu. Aussitôt après le référendum, il avait salué une victoire de la démocratie et dénoncé un coup d’État orchestré par ses adversaires, Victor Ponta en tête. Le Premier ministre roumain, leader d’une coalition de centre-gauche, est à l’origine de cette procédure de destitution dont il a reconnu l‘échec. Mais il estime que Traian Bacescu n’a désormais plus de légitimité comme président.

La Commission européenne, qui avait critiqué l’attitude du gouvernement Ponta dans ce conflit politique, espère de son côté que la Cour prendra sa décision sans aucune pression.